Qualité de l'eau
 

On peut l'évaluer grâce à des critères biologiques ou à des mesures physico-chimiques.
Des études sont menées sur le Furan aux stations suivantes (voir la carte des stations) : source, Pont Souvignet (en amont du barrage du Pas du Riot), le Bernay juste avant St-Étienne, La Fouillouse après la station d'épuration, le Pont Blanc entre La Fouillouse et St-Just-St-Rambert et à la confluence.
Sur les affluents on a deux stations sur l'Onzon, La Talaudière (pôle de la viande), Moulin Picon, une sur le Rieudelet et une sur le Malval à La Fouillouse.
Les résultats donnés ici sont ceux du rapport du Réseau Départemental de Suivi de la Qualité des Eaux des Rivières de la Loire pour l'année 2011 . Voir le rapport (pages 106 et suivantes).

1 - Critères biologiques :
a - On établit une note IBGN (Indice Biologique Global Normalisé, selon la norme AFNOR NF T90-350, mars 2004). En savoir plus sur l'IBGN.
- A la source la note de 12/20 indique une eau de qualité moyenne.
- Au Bernay, la note de 12/20 indique une eau de qualité moyenne.
- Au Moulin Picon sur l'Onzon, la note de 05/20 indique une eau de mauvaise qualité.
- A la confluence avec la Loire, la note de 07/20 indique une eau de qualité médiocre.

b - On calcule aussi l'IPR (Indice Poisson Rivière) grâce à un échantillonnage piscicole et des données environnementales telles que la distance à la source, l'altitude, la température, la profondeur etc. Voir les données techniques. On peut ainsi comparer le score de la rivière par rapport à l'indice calculé théorique.
- Au Pont Souvignet l'indice de 14 est bon.
- Au Bernay, l'indice de 17 est médiocre.
- Au Moulin Picon sur l'Onzon, l'indice de 52 est très mauvais.
- A la confluence avec la Loire, l'indice de 78 est très mauvais.

2 - Mesures physico-chimiques :
Tableau simplifié des résultats du rapport donnant la qualité de l'eau en moyenne sur l'année 2011 :

FURAN Matières organiques et oxydables Nitrates Matières azotées hors nitrates Matières phosphorées
Source Passable Très bonne Mauvaise Très bonne
Pont Souvignet Très bonne Bonne Bonne Bonne
Bernay Très bonne Bonne Bonne Bonne
La Fouillouse Très mauvaise Passable Très mauvaise Très mauvaise
Pont Blanc Mauvaise Passable Très mauvaise Très mauvaise
Confluence Mauvaise Passable Très mauvaise Très mauvaise
ONZON        
La Talaudière Très mauvaise Passable Très mauvaise Très mauvaise
Moulin Picon Très mauvaise Passable Mauvaise Passable
RIEUDELET Mauvaise Mauvaise Très mauvaise Très mauvaise
MALVAL Bonne Passable Bonne Passable

Sur le site du Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable, on trouve d'autres résultats pour deux stations avec un suivi dans le temps, l'Onzon au Moulin Picon et le Furan à la confluence. On y trouve des mesures de NO2, NH4 et PO4 ainsi qu'une mesure de DBO5. La Demande Biochimique en Oxygène à 5 jours, est la masse d'oxygène en mg utilisée par les microorganismes pour dégrader, en cinq jours à 20°C et à l'obscurité (afin d'empêcher la photosynthèse), les matières organiques biodégradables contenues dans un litre d'eau. Cette donnée est caractéristique de la pollution organique. Voici les résultats des dernières années :

Station DBO5 NO2 NH4 PO4
ONZON Moulin Picon        
2007 Moyenne Moyenne Bonne Moyenne
2008 Très bonne Moyenne Moyenne Moyenne
2009 Très bonne Moyenne Moyenne Moyenne
2010 Bonne Mauvaise Moyenne Moyenne
FURAN confluence        
2007 Mauvaise Mauvaise Mauvaise Mauvaise
2008 Moyenne Mauvaise Mauvaise Mauvaise
2009 Bonne Médiocre Mauvaise Mauvaise
2010 Très bonne Mauvaise Mauvaise Mauvaise

On peut donc constater une baisse importante de la pollution organique (colonne DBO5), en revanche pour les matières azotées et phosphorées le bilan n'est pas bon.

Impact du Furan sur la Loire :
On peut juger en partie de l'impact de l'arrivée des eaux du Furan dans la Loire en comparant deux stations situées sur la Loire, l'une en amont de la confluence, à St-Just-St-Rambert, l'autre en aval, au pont d'Andrézieux-Bouthéon. Voici les résultats pour l'année 2010 :

Station DBO5 NO2 NH4 PO4
LOIRE amont Très bonne Très bonne Bonne Bonne
LOIRE aval ? Médiocre Médiocre Médiocre

On ne peut exclure des rejets directs dans la Loire entre les deux stations mais la distance est suffisamment courte pour que l'on puisse imputer largement la dégradation des caractéristiques chimiques des eaux de la Loire au Furan. En revanche, même si l'on n'a pas d'analyse de DBO5 en aval, ce critère ne peut pas évoluer négativement.